“Arqueologías del agua. Sistemas de construcción de agua”, journée d’étude à l’Université de Grenade

Le séminaire « Arqueologías del agua. Sistemas de construcción de agua » a eu lieu à Grenade le dernier 10 novembre sous la direction de Elena Sánchez, membre du réseau HYDRΩMED, et avec le financement du Projet AQUAECO et de la Escuela Internacional de Posgrado de la Universidad de Granada.

Le séminaire a comparé les usages des eaux de différents systèmes de canalisations mis en place depuis la période romaine jusqu’à nos jours. Andrew Wilson, professeur d’Archéologie Romaine à la University of Oxford, a inauguré la discussion avec un exposé sur comment les moulins ou les scies, parmi d’autres mécanismes antiques, ont utilisé de l’énergie hydraulique pour leur fonctionnement. Ensuite, Jenny Pérez Marrero nous a présenté l’aqueduc romain de Cadix et Luis García Pulido, de l’Université de Málaga, les « acequias » (aqueducs) qui ont fourni la ville de Grenade à la période médiévale. Francisco Ruiz Ruiz, de l’Université de Grenade et du projet européen MEMOLA, a analysé les influences de l’hydraulique médiévale du sud de l’Espagne sur le développement des systèmes hydrauliques au Mexique après la conquête espagnole. Finalement, Lara Delgado Anès, de l’Université de Grenade, nous éclairé sur les résultats du projet européen MEMOLA par rapport à la récupération des systèmes traditionnels d’irrigation à la Sierra Nevada. en collaboration avec les communautés d’irrigation et les populations locales.

Le lendemain, 11 novembre, les participants du séminaire ont visité les mines d’or du Hoyo de la Campana, dont le paysage spectaculaire est le résultat de l’utilisation à l’époque romaine du système de la « ruinae montium » (type d’exploitation minière hydraulique).

Par Elena Sánchez López

Facultad de Filosofía y Letras
Universidad de Granada
18071 Granada

elenasanchez@ugr.es


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *