Axe 4. Cultes et cultures de l’eau et des eaux

Les sources et fontaines sont couramment associées à des traditions mythiques et étiologiques par le biais de récits et de pratiques rituelles et votives. En effet, les milieux karstiques, caractéristiques d’un grand nombre de sites méditerranéens, offrent, outre les sources, des grottes où jaillissent ces sources et où les sociétés antiques ont souvent installé des cultes liés aux résurgences.

Outre le fait qu’il sera intéressant de croiser l’approche géologique avec l’utilisation culturelle ou religieuse des lieux de sortie d’eau, il s’agira de confronter, à travers les exemples pris dans les sociétés méditerranéennes concernées par le programme, les processus de transformation des paysages naturels autour des sources et des fleuves, des grottes naturelles à l’aménagement de fontaines en dur ou à la création pure et simple de grottes artificielles. En quoi l’eau apparaît-elle comme un miroir de l’identité d’un groupe et comme la base de narrations cosmologiques, étiologiques et mythologiques ?

Les partenaires compareront des études de cas dans le champ des pratiques religieuses, du bain aux dédicaces votives. On pourra le faire notamment sur l’exemple d’une métropole et de ses colonies, comme Corinthe, Apollonia et Syracuse, études de cas privilégiées par le réseau.

Outre l’intégration de discussions et de documentation sur le portail, cet axe fera l’objet d’une table ronde à Athènes à l’été 2015, accueillie par l’École française d’Athènes et l’American School of Classical Studies at Athens qui rassemblera, outre les partenaires, des historiens d’art, philologues et des spécialistes de géographie culturelle.

Springs and fountains are commonly associated with mythical and etiological traditions through spoken and written narratives, and honored with ritual and votive practices. Besides natural springs, the limestone environments characteristic of many Mediterranean sites offer caves, from which such sources flow, where ancient societies often installed cults to insure continuity or resurgence.

In addition to the interest of integrating geological approaches with studies of the cultural or religious use of places where water springs forth, we shall also consider the processes of transformation of natural landscapes around springs and rivers, from natural grottoes to the establishment of built fountains, or the creation outright of artificial grottoes. How does water serve as a mirror of identity of a group, as the basis of cosmological, etiological, and mythological narratives?

HYDRΩMED partners will compare case studies in art, poetry, and religious practices, from bathing to votive dedications. This will be done especially in the case of a metropolis and colonies– Corinth, Apollonia, and Syracuse–studies of which are emphasized in the network. Besides offering discussion and documentation on the portal, this axis will include a roundtable/symposium in Athens in the summer of 2015, hosted by the French School of Athens and the American School of Classical Studies at Athens. In addition to HYDRΩMED partners, other specialists in archaeology, philology, the history of art, and Bauforschung will participate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *