Axe 2. Les aménagements hydrauliques et l’exploitation des ressources naturelles

Le projet HYDRΩMED se propose tout d’abord de dresser un inventaire des aménagements urbains, destinés à la maîtrise et au stockage de l’eau, ainsi qu’à sa distribution, afin d’une part de reconstituer les interactions entre aménagements hydrauliques et ressources en eau disponibles sur un même site, mais aussi d’interroger les échanges technologiques et culturels entre les différentes sociétés étudiées. La réalisation d’une banque de données collectant toutes les données à la fois grecques et phénico-puniques servira de base à un élargissement du programme aux sociétés étrusques et italiques, ainsi qu’aux populations indigènes, dans des recherches ultérieures. Elle permettra en effet de proposer des analyses comparatives sur l’usage et le transfert de technologies hydrauliques entre les uns et les autres et les éventuels interfaces entre populations préromaines et romaines. Elle fournira enfin la vision d’ensemble indispensable pour identifier les futurs cas où procéder à des analyses chimiques de mortiers hydrauliques et procéder à des études comparatives sur les techniques de construction, les réfections, les choix topographiques et architecturaux…

Par ailleurs, les aménagements hydrauliques territoriaux s’inscrivent durablement dans le paysage (cf. parcellaires grecs connus en Italie méridionale, Métaponte, ou en mer Noire) et sont repérables par les études géomorphologiques comme par les images satellitaires et les photos aériennes. Là aussi, on croisera réflexion théorique, méthodologies, et études de cas déjà réalisées ou en cours par le biais d’un dialogue interdisciplinaire et intersectoriel entre paléo-environnementalistes et archéologues. Dans ce cadre, on s’intéressera aux bonifications territoriales et traces de canaux, barrages pour l’irrigation ou le drainage. On utilisera les techniques de télédétection (Remote Sensing), interprétation des photographies aériennes et satellitaires, pour identifier les traces de parcellaire, de lotisation et les systèmes de gestion hydraulique dans un cadre rural. On partira d’études de cas de photointerprétation du fonds photographique de l’Archivio Storico dell’Aeronautica Militare, mais aussi des images des satellites QuickBird et Spot Image (Parcak 2009).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *