HYDRΩMED décolle !

HYDRΩMED a démarré le 6 février dernier avec la réunion de lancement du projet. Les partenaires originaires d’Albanie, d’Allemagne, des États-Unis, d’Espagne, de France, d’Italie, du Royaume-Uni et de Turquie, sont venus à Aix-en-Provence pour discuter des intérêts et des objectifs communs, ainsi que des méthodologies et des trajectoires professionnelles de chacun. Cette rencontre a également permis de faire connaissance les uns avec les autres. Nous ne sommes pas seulement un groupe de chercheurs interdisciplinaire, mais aussi un groupe polyglotte !

Après une introduction de la coordinatrice, Sophie Bouffier, les responsables des quatre axes ont présenté successivement leurs idées et programmes d’activités. Nous avons alors échangé sur nos apports scientifiques individuels dans le cadre d’un ou plusieurs axes, des outils numériques appropriés pour partager nos données, de la manière dont nous pourrions mieux exploiter la complémentarité de nos recherches, et de la façon la plus satisfaisante par laquelle nous pourrions donner de la visibilité.

Le projet fait ainsi ses premiers pas. Il est évident pour nous tous que notre groupe, si hétérogène et pluriel soit-il, a un grand potentiel scientifique. Le défi pour nous sera de réussir à ne pas juxtaposer nos résultatRéunion février 2015s individuels, mais à produire ensemble de nouvelles connaissances avec la valeur ajoutée que le cadre d’HYDRΩMED, vraiment interdisciplinaire, nous permet. En ce sens, les prochains 18 mois seront très stimulants.